Patterns for (Re)cognition

Patterns for (Re)cognition

Vincent Meessen & Tshela Tendu
Bozar Books & Snoeck Editions
en partenariat avec la Bibliothèque Royale de Belgique
avec le soutien de a/r et de Jubilee – platform for artistic research

Cet ouvrage documente les trois versions de l’exposition Patterns for (Re)cognition, une exposition composée de divers duos établissant les conditions d’un dialogue contemporain avec l’œuvre du peintre congolais Tshela Tendu (circa 1890-1960).

Elaborée comme un scénario activé par les corps des visiteurs, l’exposition propose de reconstruire un regard situé sur les abstractions peintes entre 1929 et 1932 par Tshela Tendu, jusqu’ici mieux connu sous le nom de Djilatendo. Dans l’ouvrage est reproduite l’intégralité de l’œuvre abstraite connue à ce jour.

Cette publication de référence est en outre ponctuée par une série de dialogues entre l’artiste et divers intervenants : la curatrice Elena Filipovic, l’éditeur Guy Jungblut, l’artiste et curateur Toma Muteba Luntumbue, l’ethno-historien Jan Vansina et l’historienne de l’art Yasmine van Pee. Ces entretiens prolongent l’aspect dialogique du projet, les collaborations avec la relieuse Muriel Gerhart, le graphiste et typographe Pierre Huyghebaert, l’architecte Kris Kimpe et l’artiste sonore Aurélie Nyrabikali Lierman.

Par cette remise en circulation des peintures de Tshela Tendu pour la majorité totalement inconnues du public, Vincent Meessen pose un geste para-curatorial critique éclairant une zone quasi inconnue de la modernité artistique. Perçue bien au-delà de ses aspects eurocentriques et purement formels, l’abstraction est ici approchée de manière bien plus féconde et polémique à la fois comme un enjeu épistémique et une matrice de pouvoir.

ISBN : 9789461614148 Disponible à la libraire Koenig à Bozar et sur commande dans toute librairie Distribution : Exhibition International