Lapouge Camille

La Pensée Sauvage de Claude Lévi-Strauss, modèle d’analyse de la pratique artistique de l’installation, la dérive de l’artiste entre pensée mythique et scientifique (janvier 2014)

promoteur : Daniel Vander Gucht (ULB) co-promoteur : Toma Muteba Luntumbue (erg)

Sans titre , 2015 ]

Cette recherche a pour vocation d’explorer le lien qu’entretient l’artiste entre « pensée sauvage » et scientifique. L’artiste dérive entre ces deux systèmes de connaissances en faisant la synthèse mais également tiraillé entre eux. Ce projet est né d’une nécessité de comprendre les mécanismes de ces pensées afin de mieux m’y situer mais surtout de me les approprier. Pour comprendre, il faut saisir et je n’y parviens que par l’expérience. Davantage dans un processus empirique, j’ai besoin de rationaliser mes intuitions. Pour ce faire, j’ai décidé d’accompagner mes lectures de rencontres et d’adopter une position participative. L’ensemble de ces recherches seront retranscrites sous formes d’installations, parfois in-situ et deviendront ainsi la synthèse de mes réflexions, mêlant pratiques sacrées et artistiques, appuyées de connaissances scientifiques.

Plus d'info sur l'ED 2O