Braconnier Jean-Michel

Artistes : personnages, figures et avatars. Pour des stratégies artistiques qui reconfigurent des systèmes socioculturels (2014)

Promoteur : Daniel Vander Gucht (ULB) Co-Promoteur : Guy Massaux (ArBA-Esa)

L’un des termes largement employés dans les écrits spécialisés sur l’art contemporain pour qualifier la conjonction d’activités, d’acteurs et de structures qui évoluent dans ce domaine est celui de monde. Comme on le sait, Howard S. Becker a fait de ce terme un concept qu’il déploie notamment dans son célèbre ouvrage Les Mondes de l’art [1]. Son emploi, effectué trop souvent sans distinction par les auteurs comme l’évoque Alain Pessin [2], est selon nous à analyser de manière détaillée, en considérant que les « mondes de l’art » se (re)configurent et se (re)définissent à l’aune même des composantes (humaines et matérielles) qui les façonnent et les organisent. Dès lors, la question qui anime cette recherche est de comprendre en quoi le concept de monde serait-il aujourd’hui encore opérant pour définir l’agencement et l’interaction de protagonistes, de structures et d’activités socioculturelles qui sont régis par des conventions spécifiques ? Afin d’esquisser une réponse, il s’agira pour commencer de repérer comment la thèse interactionniste en sociologie de l’art développée par Becker envisage le concept de monde, ceci notamment en le confrontant à celui de champ chez Pierre Bourdieu et de scène chez Erving Goffman. Suite à cette investigation, nous tenterons de mettre en lumière des pratiques artistiques qui jouent et déjouent, à travers des stratégies de dédoublement et de méta-point de vue, les conventions qui gouvernent les mondes de l’art et proposent des alternatives critiques aux systèmes établis par les acteurs dominants.

Au niveau de mon projet artistique, il s’agira de mettre à l’épreuve le fonctionnement et les conventions des mondes de l’art par le biais de modes d’existence et de productions culturelles générés dans la porosité du réel et du virtuel à l’ère du numérique.

Sur le plan méthodologique, cette recherche tend à tisser des liens étroits entre sa dimension théorique et pratique.

Plus d'info sur l'ED 2O