la chaleur de l'usure
la chaleur de l’usure, Vue de l'exposition "La Chaleur de l'usure" adossée au colloque "L'usure, excès d'usages et bénéfices de l'art", De Markten (Bruxelles) , 2014 avec les oeuvres de Peter Soriano et de Sylvain Baumann. Curateurs Pierre Baumann & Amélie de Beauffort, copyleft Pierre Baumann ]

Politique de recherche

Il va de soi que la recherche constitue la modalité même de la pratique artistique et ne peut donc qu’être caractéristique de tout enseignement artistique. Néanmoins, il faut entendre ici le terme recherche en un sens plus précis. La mission de recherche qui incombe désormais aux écoles supérieure des arts recoupe nombre de critères de la recherche au sens scientifique, non seulement en terme de méthodes, mais également en terme de diffusion du savoir et de relation avec le monde économique et social. L’articulation de la démarche artistique entendue comme recherche et l’attention portée tant à ce que nous voulons appeler un « savoir de la création » qu’aux débouchés de la recherche en art sur des implications concrètes dans la société constitue l’un des enjeux majeurs du visage actuel de l’enseignement artistique. C’est pourquoi, des modules de recherche jouant le rôle d’initiation et d’incubation sont proposés aux étudiants dès le début de leur cursus.

Un pôle Recherche coordonné par une équipe d’artiste et de théoriciens enseignants a été mis en place en 2008.

Actions de recherche

L’école développe la recherche en art aux différents niveaux pédagogiques, afin que la sensibilité à la recherche et les questions qu’elle soulève se sédimentent à la fois dans le parcours des étudiants et dans les projets de l’école.

Les activités de recherche s’articulent comme suit :

1. La recherche en cours de cursus (bac et master)

Une pratique de recherche artistique est impliquée dans le travail que les étudiants mènent dans leurs options et/ou dans certains cours artistiques spécifiques. L’élaboration du travail plastique et de création s’opère par expérimentation. Il va de pair avec l’investigation de champs pratiques (artistiques et techniques) et théoriques complexes. Le travail artistique demande un retour critique récurrent et un recul sur sa pratique afin de l’étayer. La recherche est engagée spécifiquement dans le cadre des modules de recherche, de séminaires de recherche…

2. La recherche en art au niveau doctoral (3ème cycle) :

L’ArBA-EsA propose une formation de troisième cycle au sein de l’Ecole doctorale ED20 [lien hypertexte http://www.artetsciencesdelart.frs-fnrs.be/] - art et sciences de l’art – en partenariat avec des universités belges francophones. Des conventions doctorales spécifiques nous lient également avec des universités étrangères.  L’ArBA-EsA veut à créer en son sein une communauté de doctorants-chercheurs dont la dynamique favorise les avancées singulières des projets de chacun. L’école cherche à accueillir les projets d’interrelation théorie/pratique qui répondent aux compétences de son corps enseignant et aux axes de recherche développés par ses pôles.

Thèses en art et sciences de l’art : www.arba-esa.be/recherche/theses-doctorats/theses-en-cours/ Personne de contact : Lucien Massaert, lucien.massaert chez arba-esa.be

3. Le développement et la diffusion de la recherche artistique.

Le pôle de recherche s’appuie sur les spécificités de l’école et notamment l’articulation de pôles théoriques et pratiques solides. Il développe des programmes spécifiques de recherche à l’initiative d’équipes réunissant des professeurs, des assistants, des étudiants ayant complété leur cycle de master, en collaboration avec d’autres centres de recherche, des artistes, des chercheurs, des partenaires publics ou privés.

Ils engagent des pratiques, des compétences et des savoirs existant au sein de l’école et sont ouverts à d’autres champs, d’autres disciplines de recherche. Ils veillent à développer des synergies avec des acteurs ou des intervenants externes issus ou non du monde de l’art.

Les programmes mis en place sont attentifs à construire une approche critique et documenter des méthodes et des résultats. Pour ce faire, ils organisent chaque année des évènements, colloques, conférences, journées d’étude, expositions, workshops ou/et y prennent part.

Programmes du pôle de recherche : http://www.arba-esa.be/recherche/recherche

Editions et recherche

L’Académie est le siège des éditions La Part de l’Œil qui poursuivent depuis 1985 leur exploration et leur invention du discours esthétique contemporain autour de la revue annuelle de pensée des arts plastiques La Part de l’Œil et de ses collections de livres : “Théorie” (essais), “Diptyque” (monographies d’artistes) et “Fiction” (littérature et poésie).

L’ARBA-EsA en coédition avec Al dante/Aka publie les Cahiers du Midi. Le projet est un partenariat avec la Chaire de recherche en création et créativité de l’Académie. Il a pour objet la publication de courts textes rendant compte, sous une forme légère, des activités de l’Arba-Esa liées aux conférences, interventions ou suscités par les enjeux et débats en cours.

Le pôle de recherche de l’ARBA-EsA édite ou co-édite des ouvrages qui concernent la recherche artistique. Il s’agit de laisser une trace de ces moments éphémères et expérimentaux.